Clinique
du Mousseau

Rechercher

Les difficultés de l'allaitement

La mise en route peut être déstabilisante. Persévérance requise !

 

Je n'ai pas de lait

Jusqu'à la montée de lait, qui intervient vers le 3e jour suivant la naissance, la sensation d'avoir du lait peut être limitée ou inexistante.

La montée de lait est inratable : elle produit des sensations de lourdeur, de tension, voire de fourmillement dans les seins.

 

Un biberon de complément en attendant

Certaines circonstances exceptionnelles peuvent augmenter les besoins alimentaires de votre bébé à la naissance : césarienne imprévue, accouchement difficile, complication maternelle. Un complément alimentaire sera alors possible en attendant la montée laiteuse.

 

Mes mamelons n'ont pas la forme adéquate

Des mamelons même plats, rétractés ou très proéminents peuvent être compatibles avec l'allaitement. Ils sont généralement aptes à s'allonger et à durcir lorsqu’ils sont stimulés. Et en tétant à pleine bouche, bébé peut se débrouiller d'une aréole souple.

 

J'ai des douleurs au bout des seins

Les jeunes mamans allaitantes peuvent être confrontées à deux types d'inconfort en début d'allaitement :

  • Des mamelons extrêmement sensibles immédiatement après l'accouchement. Cet inconfort disparaît en une semaine environ.
  • Une irritation des mamelons soumis à de très fortes tractions mécaniques, voire de  mini-lésions, gerçures ou éraillures.

Un bon positionnement évite généralement ces irritations. L’équipe soignante est aussi là pour vous aider dans le positionnement de votre bébé lors de la mise au sein.

* Nombre indicatif de naissances dans les 22 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/18.