Clinique
du Mousseau

Un virus se propage dans la clinique, saurez-vous vous échapper…

Article le

C’est le scénario que propose l’Escape Game, mis en place par la Clinique du Mousseau, lors de la Semaine de la Sécurité des patients, du 26 au 30 novembre 2018. Une idée originale, pour mobiliser les équipes dans le sourire.

Un virus se propage dans la clinique, saurez-vous vous échapper…

Braquer la Fabrique Nationale de la Monnaie à Madrid, avec à la clé 2,4 milliards d’euros, comme dans la série Netflix « Casa de Papel », ça vous tente? Et échapper au tueur au puzzle, comme dans le film « Saw »… Mais non, pas en vrai ! Ces scénarios sont issus de deux Escape Games, des jeux d’évasion dont le but est de récolter un maximum d’indices pour résoudre une énigme et finir le jeu dans un temps imparti. Le principe de l’Escape Game paraît simple, et il rencontre un succès gigantesque dans le monde entier. Un engouement qui n’a pas échappé à la Clinique du Mousseau à Evry, et plus particulièrement à Laura Perrais, Responsable Qualité, et sa collègue Jennifer Vinatier.

Et oui, en vue de la Semaine de la Sécurité des patients du 26 au 30 novembre 2018, elles ont souhaité innover, et ne pas renouveler leur “Chambre des erreurs”. « Dans une chambre de la clinique, nous disposions des erreurs que le personnel soignant devait relever. Mais nous sentions que nous étions arrivés au bout du concept », explique Hubert Locqueville, directeur général de la Clinique du Mousseau. « Avec l’Escape Game, nous sommes en quelque sorte passés à une Chambre des erreurs 2.0, afin de toucher nos soignants de tout âge, et nous adresser aux plus jeunes recrues ».

Une énigme pour renforcer la cohésion d’équipe

L’idée vient de Laura Perrais, qui a ensuite beaucoup échangé avec Jennifer Vinatier sur des idées d’énigmes et sur la conception du projet. “Nous avons inclus l’équipe gagnante de l’année dernière, qui faisait partie du service HDJ, en chimiothérapie, pour nous donner des idées neuves”, se souvient Laura. Une initiative maison, née en interne il y a un an, sans solliciter la moindre structure de conception d’une telle animation.

Le pitch de leur Escape Game? Le voici :

“Vous alliez débuter un soin quand un incident a eu lieu dans les laboratoires de la clinique. Une alerte biochimique s’est déclenchée et toutes les salles se sont fermées par erreur, par mesure de sécurité. Dans ce genre de circonstance, chaque professionnel doit rejoindre un point de rassemblement sur le site, mais cela est impossible pour l’instant – en effet, ils sont enfermés dans la pièce. Vous avez 15 min afin de vous échapper et rejoindre le point de rassemblement, avant que le virus n’atteigne la chambre par les voies d’aération. En prévision d’un tel scénario, des indices ont été disséminés dans la chambre du patient, saurez-vous les retrouver afin de vous échapper à temps?”

Voici les seuls éléments dont les équipes, constituées de 3 membres du personnel, disposent pour tenter de sortir de la chambre. En tout, quinze minutes d’épreuve pour valoriser l’esprit d’équipe, la communication.

 “Nous avons prévu de multiples sessions de jour comme de nuit, pendant deux semaines en l’ouvrant au personnel de nuit, afin qu’ils puissent eux aussi y avoir accès”, souligne Laura Perrais. Une récompense attendra l’équipe qui sortira le plus rapidement possible… “ou celle qui réussira à sortir, tout court… “ s’amusent la Responsable Qualité et sa collègue conspiratrice. “Je ne sais même pas ce que nous réserve le jeu », s’amuse Hubert Locqueville, qui s’est inscrit à la session du 28 novembre. « Mais j’ai mis toutes les chances de mon côté, en faisant équipe avec notre attaché de direction et notre directrice des soins ! ».

Un sourire avant de rappeler que l’engagement, la priorité numéro 1 de toutes les équipes du Groupe Ramsay GDS est d’améliorer la sécurité et la qualité des soins, en proposant de partager ce modèle de team building pour déclinaison dans d’autres établissements.

Article précédent

Octobre rose

La Clinique du Mousseau se mobilise le jeudi 11 octobre 2018 autour du dépistage du Cancer du Sein.